Présentation

Les techniques de transformation des plastiques dépendent de la nature des polymères et de la destination des produits finis. Quelques méthodes sont régulièrement utilisées pour la fabrication des pièces et des objets en polymère. Les principaux procédés de fabrication industrielle sont : l’injection, l’injection soufflage, l’extrusion, l’extrusion soufflage.

Les procédés de fabrication chez nous sont :

L'injection
  • La matière plastique sous forme de granulés, est versée dans une trémie pour alimenter une vis sans fin logée dans un tube chauffé. Elle y est comprimée, malaxée et chauffée. Ce traitement mécanique et thermique fournit une pâte fondante et homogène sans bulle qui est poussée par la vis en rotation vers un orifice. La matière expulsée sous pression par la vis d’injection à travers ce trou vient remplir un moule fermé et refroidi. Au contact des parois froides, elle prend la forme du moule et se solidifie. Le moule s’ouvre ensuite pour faire sortir la pièce. Pour changer la forme de la pièce, il suffit de changer de moule.
L’extrusion
  • L’extrusion est un procédé de transformation en continu. Comme pour l’injection, le granulé entre dans un tube chauffé muni d’une vis sans fin. La matière molle homogénéisée est poussée, comprimée, puis passe à travers une filière pour être mise à la forme souhaitée. C’est une sorte de « machine à spaghettis » qui permet obtenir des produits semi-finis de formes diverses. On fabrique avec cette technique de transformation des produits de grande longueur comme des profilés pour les portes et les fenêtres, des canalisations, des câbles, des fibres optiques, des tubes, des grillages, des plaques et des feuilles plastique… Le tube ou le profilé sort en continu, il est refroidi pour être ensuite coupé à la longueur voulue. En additionnant plusieurs couches de matière on peut réaliser des produits ayant des propriétés combinées.
Le soufflage
  • Le processus comprend deux phases : A partir de la matière (granulés plastiques, par exemple) fluide, formation d'un tube extrudé en plastique (appelé « paraison ») (en extrusion-soufflage) ou d'une préforme injectée (en injection-soufflage). Injection d'un gaz comprimé (air le plus souvent) à l'intérieur de ce produit creux, préalablement réchauffé, dans un moule de soufflage : la matière s'étire, vient se plaquer contre l'empreinte et épouse sa forme. Après refroidissement, le moule s'ouvre et la pièce est éjectée.
Produits
Injection 90 produits
Extrusion 80 produits
Soufflage 70 produits